Demeure d'un notable

Publié le par Julien

33
Vue sur une très belle demeure de caractère, non loin de l'édifice castral et de l'office de tourisme puisqu'elle se situe un peu plus bas en direction du bourg dans la rue du château.
          Cette maison se distingue de celles qui l'entourent par son architecture ancienne (XVIème ou XVIIème siècle? puis remaniements vers le XIXème) et notamment sa tour porteuse de symboles. En effet, comme il l'a été dit concernant l'auditoire, le beffroi (tour) est un signe de pouvoir mais aussi de richesse. Déjà au Moyen-Âge, et d'abord dans le sud de la France, la noblesse qui résidait en ville affichait sa supériorité par une architecture quelque peu en lien avec l'image d'un château (tours, archères...). Au fur et à mesure que l'urbanisation progressait ce modèle se diffusa avec ses variantes et à la fin de l'époque médiévale, les riches demeures cotoyaient par endroit les simples habitations.
          Le principal bouleversement que connut ce phénomène fut l'ouverture à une nouvelle "classe" : celle des bourgeois (franc-bourgeois à Billy). En cela, la demeure, ici en photo, représente bien cette évolution surtout que l'on dit qu'elle appartenait ni plus ni moins qu'au collecteur d'impôts.

Commenter cet article