L'ancien relais de poste

Publié le par Julien

Ancien relais de poste

 

Pour clore notre tour d'horizon du village médiéval de Billy, jetons un oeil à la bâtisse apparaissant sur cette photo.

          Cet ensemble de bâtiments se situe en bordure de la route nationale qui traverse la commune et en dehors de l'espace autrefois ceint d'un rempart. Le lieu que l'on appelle aussi "les grandes maisons" est intéressant pour diverses raisons : d'abord c'est l'un des derniers témoins, dans le paysage architectural séculaire, du visage que pouvait avoir un faubourg de la ville de Billy, il y a quelques siècles (cela donne notamment des indications sur les caractéristiques de développement des faubourgs sur le site); ensuite cet îlot de construction se démarque par son cachet ancien et la fonction qu'on lui attribue : un ancien relais de poste du XVIIIème siècle. En effet, les bâtiments en présence et l'étude du bâti laissent supposer une telle attribution, à commencer par les écuries (toujours visibles) ou l'espace qui était dédié à la restauration, voire à l'hébergement. Par la suite, quelques remaniements auront eu lieu en cet endroit sans toutefois altérer l'image de cet ensemble architectural.

          Le relais de poste était en quelque sorte l'ancêtre de l'organisme public que nous connaissons aujourd'hui. Son utilisation était connue dès l'Antiquité mais il fut largement modernisé au cours des siècles, notamment sous Colbert, le ministre de Louis XIV, avec la création d'une "Ferme générale des Postes". En résumé, des cavaliers portant le courrier s'arrêtaient au premier relais se situant sur leur route pour changer de cheval (une monture fraîche étant alors en mesure de parcourir nombre de kilomètres à grande vitesse) ou bien encore pour se reposer un instant.

 

Commenter cet article