L'entrée de la basse-cour et la "capitainerie"

Publié le par Julien

entr-e-basse-cour.jpgLa

Après avoir étudier la basse-cour dans son ensemble, il est intéressant de s'attarder un moment sur l'ancienne entrée de cet espace et sur la demeure principale qui s'y trouve : la "capitainerie".
          La carte postale présentée ci-dessus que l'on peut dater, au moins, du début du XXème siècle, offre un réel témoignage sur l'aspect que posédait la basse-cour du château il y a plusieurs siècles. En effet, nous pouvons observer un passage encadré par une tour et un mur d'enceinte percé d'archères qui permettait, et permet toujours aujourd'hui, d'accéder à l'édifice castral. Ce couloir d'entrée n'était autre que l'ancienne porte fortifiée de la basse-cour dont il ne reste de nos jours que le chemin et la tour de garde accolée à la "capitainerie".
          Cette dernière, justement, suscite aussi un grand intérêt pour nous. Effectivement, ce n'est pas tant son allure imposante ou sa superbe que nous nous y intéressons mais plutôt à cause de son histoire, de sa position sur la muraille et de certaines caractéristiques architecturales. En résumé, cette demeure qui a subi de nombreuses transformations, notamment entre le XVIIIème et XXème siècle, a semble-t-elle reçu tour à tour les fonctions de corps de garde près de l'entrée de la basse-cour (au moins vers le XIVème siècle), puis peut-être de logis couplé à une chapelle pour le capitaine-châtelain ou des officiers du château et enfin, plus récemment, d'office notarial. De plus, pour l'anecdote, le roi Charles VI et Charles VII y séjournèrent vraisemblablement et respectivement en 1395 et 1460.

Publié dans Le château de Billy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article