Le bourg castral

Publié le par Julien

Le bourg
 
Voici une perspective du village de Billy avec un regard particulier sur le coeur de celui-ci ou du moins ce qui pouvait être considéré comme le centre de l'ancien bourg castral.
          On remarque nettement la concentration de l'habitat quelque peu désordonné dans le sens où la trame foncière ne suit pas un plan parfaitement défini (orthogonal...). En réalité, les maisons du village ont tendance à s'agglutiner dans une aire proche du château mais de manière radio-concentrique par rapport à ce dernier. Il semble que le voies de circulation, à la différence de la paroisse, aient été aménagées en fonction de l'implantation de l'habitat. Cependant, il est certain que dans les derniers siècles du Moyen-Âge, les autorités compétentes ont tenté de remettre un peu d'ordre dans l'organisation de cette agglomération bien qu'à ce moment-là, ce sont les faubourgs qui, à leur tour, se développaient anarchiquement.
          Pour ce qui est du bourg actuel, vu la configuration du lieu (et notamment la survivance des voies de communication) et l'ancienneté de certains bâtiments, nous pouvons affirmer que la trame foncière est restée à peu près la même depuis au moins la fin du Moyen Âge avec bien sûr quelques évolutions. Il est donc probable que des maisons plus récentes ont été construites sur les fondations de constructions plus anciennes.
Pour terminer, l'études des rues étant une donnée importante dans l'analyse d'une aire "urbaine", on remarque sur la photo deux voies dont l'origine est médiévale: au fond, la rue Chabotin (aboutissant sur l'unique vestige des fortifications de la ville: une entrée encadrée de tours de défense) et au premier plan, à droite, une partie de la nationale 209 qui reprend le tracé de l'ancienne Grand'rue.

Commenter cet article